Chorale de Hamrahlíð

Chanter dans une chorale en Islande est plus qu'un simple loisir : chanter est ancré dans la culture.

La chorale Hamrahlíð est l'une des plus célèbres chorales d'Islande. Fondée en 1967 par Þorgerður Ingólfsdóttir, dans un lycée de Reykjavík, Hamrahlíð a formé plus de 100 jeunes chanteurs en un peu plus de trois décennies. Björk notamment a fait partie du choeur.

Des musiciens, islandais et étrangers, ont composé spécifiquement pour cette chorale, qui est partie en tournée mondiale, avec notamment une étape prestigieuse sur le parvis de Notre-Dame à Paris.

Les prestations des jeunes chanteurs, leur voix pure et très maléable, leur diction et intonation, lui ont donné un prestige certain.

La chorale de Hamrahlíð est aujourd'hui mondialement reconnue pour l'enthousiasme et l'engagement de ses membres.

Un concert de cette chorale est un moment unique au monde. Les jeunes chanteurs savent allier leurs superbes voix et un vrai jeu de scène pour captiver et toucher un public.

Une prestation à couper le souffle.

Hildur Ingveldardóttir Gudnadóttir

Le violoncelle a commencé pour elle alors qu'elle n'était qu'une enfant. Une passion devenue métier après son passage à la Reykjavík Music Academy. Hildur Ingveldardóttir Gudnadóttir est désormais un membre actif de la nouvelle scène au sein notamment des Kitchen Motors, puis des groupes Angel et Pan Sonic.

En 2006, elle sort son premier album solo, sous le pseudonyme Lost in the Hildurness. Outre ses très nombreuses collaborations avec divers artistes islandais, Hildur Ingveldardóttir Gudnadóttir a également composé pour des pièces, des spectacles de danse ou des films.

Elle tente d'explorer tous les sons de son instrument fétiche, allant jusqu'à l'expérimental.

Mr. Silla & Mongoose

Ils se sont rencontrés à l’Iceland academy of Arts et, en 2005, décident de s’unir pour la musique : Sigurlaug Gísladóttir, à la voix envoutante (chanteuse également du groupe Múm), et Magnús B. Skarphéðinsson.

Expérimentation, électronique, guitares, mandoline... Mr. Silla & Mongoose fait partie de la nouvelle scène islandaise. Le son est brut, les mélodies aériennes.

Le groupe sort son premier album Foxbite en 2007.

Biogen

Biogen a eu une influence certaine sur la musique islandaise des années 90. Membre fondateur du label Thule Records, Biogen est plus qu’un simple groupe : c’est une coalition, une alliance d’artistes qui repoussent les limites de l’expression musicale, une expresion expérimentale, électrique, parfois hardcore.

Ghostigital

L'alliance d'un ancien Sugar Cubes, Einar örn, alias MrE et de Curver, homme orchestre et producteur touche-à-tout.

Le tout donne une musique complexe, aux accents hip-hop, teintée d'électro et d'accents blues. Formé en 2003, Ghostigital a sorti un premier album, In cod we trust en 2006. Un nouvel opus, Aero est prévu pour l'automne 2008.


|  Toute l'Islande   |